Accueil » Chirurgie esthétique de la silhouette » Liposuccion / Lipostructure

Liposuccion / Lipostructure / Lipoaspiration

Liposuccion ou lipoaspiration à Paris - Dr Azoulay

La liposuccion qu’est ce que c’est ?

C’est une approche de remodelage corporel éliminant l’excès de graisse à l’aide de petites incisions. La liposuccion peut être effectuée seule ou combinée avec d’autres procédures. La répartition de la graisse corporelle est déterminée par trois facteurs : l’hérédité, le métabolisme et l’alimentation. L’hérédité détermine l’emplacement et le nombre de cellules graisseuses individuelles, qui resteront fixes après la puberté. Le métabolisme et l’alimentation peuvent augmenter ou diminuer la quantité de graisse dans chaque cellule, mais cela n’affectera pas le nombre de cellules graisseuses ou leur distribution.

Il n’existe pas de moyen à l’heure actuelle pour supprimer des parties spécifiques de la graisse corporelle. Avec la liposuccion, les cellules graisseuses sont supprimées totalement rendant la procédure permanente. En conséquence, le corps aura moins de graisse dans les zones traitées. Si le poids désiré est obtenu grâce à cette procédure, les cellules graisseuses restantes grossiront avec les autres cellules graisseuses du corps, mais il conservera ces proportions améliorées.

La liposuccion convient aux patients ayant une accumulation de graisse minime à modérée ne pouvant être corrigée avec un régime ou de l’exercice. La liposuccion n’est pas un substitut au régime, même si l’on dit que l’effet secondaire est un meilleur contrôle du poids.

Le candidat idéal a de la graisse en excès et une bonne élasticité de la peau. Il est également exempt de problèmes médicaux, y compris les maladies cardiaques, l’hypertension, le diabète, etc.

La liposuccion peut se pratiquer sur des gens de tous âges. Elle ne peut traiter l’obésité.

La liposuccion ne réduisant pas la quantité de peau présente, les meilleurs résultats sont obtenus chez les patients avec un bon tonus / élasticité de la peau. Des résultats satisfaisants peuvent également être obtenus chez des patients plus âgés présentant une élasticité de la peau un peu moindre. Les patients ayant une mauvaise élasticité de la peau nécessiteront sûrement une procédure supplémentaire pour la retirer.

Quelles zones peut-on traiter avec la liposuccion ?

– Abdomen
– Chevilles
– Hanches et taille
– Poitrine – Mâle et Femelle
– Flancs et dos
– Bras
– Cuisses
– Fesses
– Visage
– Genoux
– Cou

Cette graisse peut être réutilisée à des fins cosmétiques. Elle est réinjectée dans les zones du corps nécessitant plus de volume ou une meilleure forme. La graisse peut également être congelée et conservée, pour être utilisée plus tard, jusqu’à ce que les résultats souhaités soient obtenus. Les fesses sont une zone fréquente pour ce type d’opération.

Liposuccion : La procédure

Grâce à de minuscules incisions, une canule est utilisée pour sculpter la graisse dans les zones traitées. La canule réduit le traumatisme dans la zone opérée et permet une plus grande précision et contrôle.

Nous utilisons une méthode connue sous le nom de liposuccion tumescente, une procédure de pointe au cours de laquelle de grands volumes de solution saline avec anesthésie locale et médicaments sont utilisés pour réduire les saignements. C’est une procédure plus sûre, offrant de meilleurs résultats. L’anesthésiant diluée restant dans la graisse après la liposuccion, l’inconfort postopératoire est considérablement réduit et facilement contrôlé avec des médicaments.

Cette méthode, combinée à une liposculpture superficielle, permet d’obtenir des résultats exceptionnels. Le chirurgien effectue une liposculpture superficielle, sous la surface de la peau, où la graisse est méticuleusement sculptée, ce qui permet à la peau de se contracter et de se redraper sur la zone nouvellement profilé.

La liposuccion aux ultrasons est une autre procédure utilisant des ondes d’énergie  transmises à la pointe de la canule d’aspiration pour dégrader les cellules graisseuses avant l’aspiration. Cette méthode a cependant un taux de complication plus important et ne peut être utilisé sur les couches superficielles.

La graisse prend de la place mais ne pèse pas lourd. La procédure vous rendra un contour plus attrayant mais ne vous fera pas perdre beaucoup de poids. Un litre de graisse ne pèse qu’un kilo.

La liposuccion n’apporte pas de solution miracle à la cellulite. La procédure ne fera pas disparaître les plis, vagues ou rides sur le corps du patient.

La liposculpture est effectuée dans notre centre, et en fonction de l’étendue de la procédure, le patient sera anesthésié localement ou totalement. La procédure prend habituellement une à deux heures par zone opérée.

Suite à l’opération, un rembourrage en mousse est appliqué sur les zones traitées, réduisant considérablement les ecchymoses. Une ceinture élastique entoure le rembourrage en mousse. Ce rembourrage est retiré après quatre jours. Un vêtement de compression devra être porté de façon continue pendant une à deux semaines. Les sutures sont retirées après sept à dix jours. Les ecchymoses disparaissent au bout de deux à trois semaines.

Même si des changements spectaculaires sont souvent observés lors de l’enlèvement du rembourrage en mousse, le gonflement postopératoire peut persister pendant quatre à six mois. L’inconfort est généralement minime, et est facilement contrôlé avec des médicaments. L’exercice physique intense peut reprendre au bout de deux semaines.

La liposuccion est l’une des procédures les plus couramment pratiquées. Les complications sont peu probables si elle est effectuée par un chirurgien compétent.

La liposuccion peut être combinée à d’autres procédures. Beaucoup de patients pratiquent cette procédure en même temps qu’une réduction mammaire, une rhytidectomie ou une abdominoplastie.

Ce que la liposuccion ne corrigera pas

Cette procédure ne permettra pas de retirer la cellulite. Les plis, vagues et rides resteront présents après l’opération. Elle ne corrigera pas non plus l’affaissement de la peau.

A qui s’adresse la liposuccion ?

Le candidat idéal est :

– une personne ayant 30 % de graisse en excès par rapport à l’image corporelle qu’elle désire avoir.
– non-fumeur.
– en bonne santé et n’a pas de problèmes médicaux
– une personne ayant un but précis et des attentes réalistes

Liposuccion : Les innovations 

La liposuccion tumescente

C’est une procédure de pointe au cours de laquelle de grands volumes de solution saline avec anesthésie locale et médicaments sont utilisés pour réduire les saignements.

Les bénéfices de cette procédure sont nombreux
– Inutile de remplacer les fluides en intraveineuse
– Moins de saignements
– Les risques d’infection sont moins nombreux
– La solution saline utilisée est aspirée avec la graisse
– Les résultats obtenus ont de fortes chances d’atteindre les souhaits du patient

La liposuccion aux ultrasons
La liposuccion aux ultrasons est une autre procédure utilisant des ondes d’énergie transmises à la pointe de la canule d’aspiration pour dégrader les cellules graisseuses avant l’aspiration. Cette méthode a cependant un taux de complication plus important et ne peut être utilisée sur les couches superficielles.

La liposuccion en pratique

Avant l’intervention

La consultation initiale

Les patients devront fournir certaines informations au chirurgien.

Ces informations incluent :
– Vos traitements médicaux en cours
– Vos problèmes médicaux (problème cardiaque, hypertension, diabète, etc.)
– Vos allergies aux médicaments
– Les chirurgies que vous avez déjà effectuées.
– Les attentes que vous avez.
– Votre mode de vie (tabac, alcool, drogue)

Le chirurgien pourra :
– évaluer votre santé
– vous demander vos antécédents familiaux
– discuter des options à votre disposition
– vous recommander le meilleur traitement pour atteindre votre but
– Prendre des photos des zones qui seront opérées
– discuter des résultats pouvant être obtenus
– répondre à toutes vos questions

Avant l’opération, les patients devront :

– Consulter leur généraliste
– Faire un check-up complet avec prise de sang
– Réduire ou arrêter la prise de certains médicaments
– Arrêter de fumer quatre semaines avant et quatre semaines après l’opération.
– Venir avec un conducteur pour les ramener chez eux après l’opération

La liposuccion : L’intervention

  1. Anesthésie
    L’anesthésie est administrée pour s’assurer que le patient reste à l’aise tout au long de son intervention. L’anesthésie pour être locale ou totale. Le chirurgien discutera de vos options lors de la consultation préopératoire.
  2. Les incisions sont effectuées
    De petites incisions sont créées. Une canule est insérée au travers de ces incisions.
  3. L’anesthésie locale est injectée
    Directement avant l’insertion de la canule, le chirurgien injecte un anesthésiant local dans la zone traitée. L’injection de cette anesthésie réduit la quantité de traumatisme subie par le corps et diminue les saignements.
  4. La canule est insérée
    Le petit tube en acier inoxydable est inséré à travers l’une des incisions et Dr. Azoulay déplace systématiquement la canule d’avant en arrière pour desserrer l’excès de graisse.
  5. La graisse est retirée
    La graisse est retirée à l’aide d’une seringue reliée à un aspirateur chirurgical.
  6. Fermeture des incisions
  7. Le rembourrage est placé
    Pour réduire considérablement les ecchymoses, le chirurgien place un rembourrage en mousse sur les zones traitées avec la liposuccion.
  8. Une ceinture est appliquée
    Une fois le rembourrage de mousse en place, les patients reçoivent une ceinture élastique. Ce vêtement de compression aide à contrôler l’inflammation, à appliquer une pression sur la peau et à accentuer les contours du nouveau corps.

Après l’intervention

Retour à la maison

Avant de rentrer, des instructions sont remises au patient.

Ces instructions peuvent inclure :

– Des informations relatives aux médicaments prescrits
– Comment prendre soin de la zone opérée
– La planification d’un rendez-vous de suivi
– Les signes précurseurs d’une complication

Récupération

Si nécessaire, le chirurgien fournira des médicaments. Ainsi, la gêne éprouvée sera minimale.
Après l’opération, les patients doivent s’attendre à avoir une rétention d’eau et un gonflement. Une fois la rétention et le gonflement disparus, les patients seront en mesure de voir le nouveau contour de leur corps.

Retrait du rembourrage en mousse

Ce rembourrage est retiré après quatre jours. Un vêtement de compression devra être porté de façon continue pendant une à deux semaines. Les sutures sont retirées après sept à dix jours. Les ecchymoses disparaissent au bout de deux à trois semaines.

Même si des changements spectaculaires sont souvent observés lors de l’enlèvement du rembourrage en mousse, le gonflement postopératoire peut persister pendant quatre à six mois. L’inconfort est généralement minime, et est facilement contrôlé avec des médicaments. L’exercice physique intense peut reprendre au bout de deux semaines.

Vos questions sur la liposuccion

Quelle est la différence entre liposculpture et lipoaspiration ?

Ce sont des termes qui signifient tous deux l’éradication de surcharge graisseuse sur le corps. La liposculpture est un acte qui intervient sur plusieurs parties du corps, la lipoaspiration étant une technique.

Est-ce une intervention douloureuse ?

Cette intervention est effectuée sous anesthésie. Au réveil le patient peut ressentir des courbatures sur une durée pouvant s’étendre à 3 jours. La gaine compressive et une prise de médicaments adaptés atténueront fortement cette sensation.

La peau d’orange peut-elle disparaître avec cette intervention ?

Les cicatrices se situent derrière les oreilles. Elles sont donc totalement invisibles.

 

Tarif de la liposuccion

La liposculpture n’a pas pour effet premier de traiter la peau d’orange. Mais en enlevant la masse graisseuse d’une partie du corps, l’effet peau d’orange s’atténuera fortement.

Vous souhaitez poser une question au Dr Azoulay ?

Copyright 2019 - Un site réalisé par Scarabe Dismiss