Accueil » Chirurgie de reconstruction du sein » La reconstruction mammaire

La reconstruction mammaire

mamelons ombiliqués à Paris - Dr Azoulay

L’importance d’une chirurgie reconstructive

 La poitrine joue un rôle important pour la féminité. C’est pour cela qu’envisager une chirurgie reconstructive suite à une mastectomie, une lumpectomie ou un traumatisme est d’une importance critique.

Qu’est-ce que la chirurgie reconstructive ?

C’est une procédure chirurgicale visant à reconstruire le sein suite à une mastectomie, une lumpectomie ou un traumatisme.

Les bénéfices d’une reconstruction mammaire

  • Aider les femmes à traverser cette épreuve difficile physiquement et psychologiquement. Même si une reconstruction implique une perte de sensation et des cicatrices, la plupart des femmes ayant fait cette opération se sent beaucoup mieux
  • Une symétrie des seins
  • De beaux seins avec une belle silhouette

Chirurgie reconstructive vs chirurgie esthétique

Ce sont deux procédures totalement différentes.

Une reconstruction vise à rendre l’aspect naturel de la poitrine du patient par la création de nouveaux seins alors qu’une chirurgie esthétique vise à améliorer la poitrine déjà existante.

La chirurgie reconstructive est une procédure gratifiante

Il est compréhensible de désirer retrouver une poitrine « normale » après une mastectomie. Le Docteur Azoulay peut aider les patients souhaitant entreprendre cette procédure.

Pour réussir une chirurgie reconstructive, de nombreuses techniques de reconstruction sont utilisées.

Le savoir du chirurgien permettant d’évaluer la forme naturelle potentielle de la poitrine joue aussi un rôle important. Pour le Docteur Azoulay, pratiquer une chirurgie reconstructive est l’expérience la plus gratifiante qu’il y ait. Les nouvelles techniques mêlées à l’expérience du docteur, lui permettent de créer la poitrine la plus naturelle possible.

Un traitement personnalisé pour chaque patient

Chaque femme étant unique, le Docteur Azoulay propose un traitement personnalisé permettant de répondre aux attentes de chacune d’entre elles.

Le Cancer du sein : Les chirurgies existantes

Lorsqu’un cancer du sein est confirmé, votre oncologiste vous informera des options disponibles pour le traiter. Une fois que vous aurez une idée de l’opération qui sera effectuée, pensez à prendre contact avec le docteur Azoulay pour entreprendre une chirurgie reconstructive.

Traitement conservateur du cancer du sein

Votre oncologiste peut vous conseiller un traitement conservateur. Avec cette méthode, une partie des tissus du sein sont retirés, plutôt que le sein entier.

Même si cette procédure ne retire pas la totalité du sien, le Docteur Azoulay pourra effectuer une chirurgie réparatrice ensuite.

Mastectomie partielle :

Durant cette opération, l’oncologiste retire la partie cancéreuse des tissus ainsi qu’une partie des tissus sains l’entourant.

Lumpectomie :

Durant cette opération, l’oncologiste retire la tumeur ainsi qu’une partie des tissus sains l’entourant.

L’évidement ganglionnaire axillaire :

En plus d’un des deux traitements conservateurs cités ci-dessus, l’oncologiste peut pratiquer un évidement ganglionnaire axillaire durant l’opération. Il retire un bout d’un ganglion lymphatique pour effectuer une biopsie. Une incision supplémentaire est effectuée pour cette procédure.

Les chirurgies entraînant le retrait total du sein :

La mastectomie radicale :

Durant cette opération, l’oncologiste retire la totalité du sein cancéreux, ainsi que la partie haute de la poitrine et les ganglions lymphatiques situés sous l’aisselle. Certains patients nécessiteront aussi qu’une partie de leur muscle pectoral soit retiré.

La mastectomie standard :

Durant cette opération, l’oncologiste retire la totalité du sein. Il peut aussi retirer quelques ganglions lymphatiques situés sous l’aisselle pour une biopsie. Une incision supplémentaire est effectuée pour cette procédure.

Autres types de mastectomie :

La mastectomie épargnant la plaque aréolo-mamelonnaire :

Durant cette opération, l’oncologiste retire les tissus cancéreux du sein et ensuite, le docteur Azoulay reconstruit le sein pour qu’il paraisse le plus naturel possible. En choisissant un oncologiste et un chirurgien plasticien expérimentés, les chances de succès, sans complications, augmentent énormément.

Même si le Docteur Azoulay  peut reconstruire la plaque aréolo-mamelonnaire, la préservation de cette plaque durant la mastectomie permettra d’obtenir un meilleur résultat esthétique. Une fois terminée, une opération esthétique impliquant la sauvegarde de la plaque aréolo-mamelonnaire permet d’obtenir un résultat assez similaire à une opération à base d’implants.

L’oncologiste détermine durant l’opération si épargner la plaque aréolo-mamelonnaire est faisable. Cette décision est basée sur différents facteurs, incluant :

  • Le stade du cancer au moment de sa découverte
  • La taille de la zone cancéreuse
  • La zone du sein où se situe la partie cancéreuse

En fonction de l’opération effectuée, qu’elle ait épargné la plaque aréolo-mamelonnaire ou non, le Docteur Azoulay passera en revue les différentes options possibles lors de votre consultation initiale. Il répondra aussi à toutes les questions que vous pourrez avoir.

La reconstruction mammaire immédiate

Les femmes désirant pratiquer une mastectomie devraient prendre rendez-vous avec le Docteur Azoulay pour demander une reconstruction mammaire immédiate. Si faisable, cette procédure est idéale car le patient se réveille avec le sein reconstruit déjà en place, évitant de vivre l’expérience d’avoir un sein en moins.

Si vous êtes une candidate potentielle pour une reconstruction mammaire immédiate, le Docteur Azoulay devra travailler de concert avec votre oncologiste pour préparer l’opération.

Les raisons pouvant pousser une femme à patienter avant de faire une reconstruction mammaire

Certaines femmes préfèrent attendre avec d’entreprendre une reconstruction mammaire, surtout si un seul sein doit être retiré. La plupart du temps, les femmes se faisant opérer par le Docteur Azoulay décident de faire en plus une mastopexie, une augmentation ou une réduction mammaire. En entreprenant ces procédures en même temps, le docteur Azoulay peut recréer un sein ressemblant le plus possible à celui restant.

Même si une femme n’est pas une candidate potentielle pour une reconstruction mammaire immédiate, le Docteur Azoulay souhaitera être mis en relation avec son oncologiste pour planifier la reconstruction le plus vite possible.

Différentes méthodes de reconstruction 

Il existe une variété de méthodes de reconstruction mammaire. Ces méthodes vont de l’utilisation des tissus du patient à l’usage d’implants, ou une combinaison des deux. Le Docteur Azoulay travaille de concert avec l’oncologiste du patient pour choisir la méthode de reconstruction qui correspondra le mieux.

La candidate idéale pour une reconstruction mammaire immédiate

Une reconstruction mammaire immédiate peut être une méthode envisageable s’il n’y pas de radiothérapie prévue après l’opération. Les femmes qui entreprennent une mastectomie épargnant la plaque aréolo-mamelonnaire sont des bonnes candidates pour cette méthode.

La reconstruction mammaire en pratique

Reconstruction mammaire : Avant l’intervention

La consultation initiale

Le Docteur Azoulay vous encourage à partager avec lui vos craintes et vos sentiments. Ses connaissances en la matière lui permettront de répondre à toutes vos questions.

Durant la consultation initiale, le docteur discutera :

  • Des chirurgies précédentes du patient et ses traitements médicaux
  • Des médicaments, vitamines et compléments que prend actuellement le patient
  • Du mode de vie (tabagisme, alcool et drogues)
  • Des allergies aux médicaments et/ou au latex
  • Des différentes options de chirurgies possibles
  • Du processus chirurgical en lui-même
  • De la préparation pré-chirurgie
  • De la guérison post-chirurgie

Les informations importantes à donner au Docteur Azoulay :

  • Votre santé en générale
  • Le stade d’avancement de votre cancer
  • Votre traitement
  • Votre capacité de guérison. Capacité pouvant être affectée par le tabac ou l’alcool.
  • Votre capacité de saignement
  • Votre résistance contre les infections

Examen physique

Le Docteur Azoulay examinera la qualité de votre peau ainsi que votre état physique et mental. Il pourra prendre aussi des photos pour votre dossier. Il déterminera ensuite quelle sera la meilleure procédure qui permettra de s’approcher des attentes du patient. Une fois la procédure déterminée, il vous informera des risques et des limites de celle-ci.

Se préparer pour une reconstruction mammaire

Les femmes qui fument devront arrêter quatre semaines avant l’opération et pendant quatre semaines suivant celle-ci. Certains médicaments devront aussi être évités pendants quelques semaines. Ces médicaments incluent certains anti-inflammatoires et l’aspirine. Le Docteur Azoulay vous fera une prescription personnalisée et vous donnera des conseils concernant la guérison.

Reconstruction mammaire : L’intervention

Si la procédure est effectuée en même temps qu’une mastectomie, le patient sera sous anesthésie générale et il ne pourra quitter l’hôpital qu’après une ou deux nuits

Il existe plusieurs options de reconstruction mammaire :

  • Une reconstruction avec implants mammaires
  • Une reconstruction avec une transplantation de tissus provenant d’autres parties du corps.
  • Une reconstruction hybride mêlant implants et tissus.

Expandeurs tissulaires 

Une prothèse d’expansion tissulaire est faite à partir de silicone élastique. Durant la mastectomie, cette prothèse en forme de ballon est placée, après retrait de la zone cancéreuse, sous la peau et la partie de muscle restante.

Cette prothèse est vide quand elle est placée. Elle est gonflée de manière très progressive, en pratiquant, de façon régulière, des injections de solution saline. Ceci permet à la peau de s’étirer petit à petit. Cette prothèse permet la création d’une poche ou le docteur placera l’implant.

La pose de prothèse d’expansion tissulaire est pratiquée dans notre centre, et peut être faite généralement quelques semaines après la mastectomie et s’étend sur une à deux semaines, le temps que l’expansion tissulaire soit complète. Chaque patient étant unique, chaque cas sera traité différemment pour obtenir le meilleur résultat.

Les différentes procédures de reconstruction mammaire existantes :

Reconstruction par lambeau de grand droit de l’abdomen (TRAM)

Le Docteur Azoulay se sert des tissus de l’abdomen pour reconstruire le sein. Avec cette procédure, un implant n’est pas nécessaire. Et la graisse et la peau en excès sont retirées. Des parties de muscles de l’abdomen peuvent aussi être utilisées.

Reconstruction par la méthode DIEP ou SIEP

La procédure est comparable à la méthode TRAM, mais ici, seule la graisse et la peau de l’abdomen sont utilisées, pas les muscles.

Reconstruction par utilisation des muscles dorsaux

Le Docteur Azoulay se sert des tissus situés dans le dos pour recréer le sein. La taille du sein que souhaite avoir le patient déterminera s’il faudra utiliser aussi un implant ou non.

Greffe de graisse

La greffe de graisse peut être utile pour aider à donner une forme naturelle au sein recréé.

Reconstruction mammaire : après l’intervention

Directement après l’opération, vous recevrez un soutien-gorge post-opératoire. Il permettra de réduire les risques d’inflammation et servira de support à la poitrine reconstruite. Le Docteur placera un tube de drainage pour éviter un excès de fluide ou de saignement dans les tissus. Le Docteur vous donnera aussi des médicaments contre la nausée et la douleur.

Chaque patiente aura des instructions spécifiques concernant leur alimentation, leur hygiène et la posologie de leurs médicaments. Un rendez-vous pour la première consultation post-opératoire sera aussi pris.

Pendant deux semaines, les patientes devront limiter leurs activités. Après cette période, les patientes peuvent reprendre leurs activités professionnelles. Après six semaines, elles peuvent reprendre des activités physiques.

Si vous envisagez de faire une mastectomie ou une chirurgie de reconstruction avec le Docteur Azoulay, contactez notre centre chirurgicale à Paris ou contactez-nous en ligne.

Vos questions sur la reconstruction mammaire

Qui peut bénéficier d’une reconstruction mammaire par prothèses ?

Toutes les femmes ayant subi une ablation totale de leur sein. Il faut environ 1 an pour pouvoir bénéficier d’une reconstruction après une ablation. Pendant cette période il est préconisé d’effectuer des séances de massages concentriques pour assouplir la peau thoracique.

 

Est-ce une intervention douloureuse ? 

La douleur peut être importante les premiers jours suivant l’intervention. Cela est dû à la distension du muscle grand pectoral par la prothèse. Mais la douleur est systématiquement prise en charge.

 

Quel résultat attendre ? 

L’aspect du sein après l’intervention est plutôt juvénile. Le sein est ferme et prend un aspect légèrement « fixé » qui s’atténue et devient naturel avec un avancement de la peau abdominale. Les 2e et/ou 3e interventions pour la reconstruction du mamelon et de l’aréole rendront le sein beaucoup plus naturel.

 

Pourquoi faire une reconstruction du sein par lambeau grand dorsal ?

Cette intervention s’effectue lorsque la qualité de la peau du thorax ne permet pas de placer une prothèse seule. Il faut aussi que la morphologie du thorax ainsi que la taille et la forme du sein controlatéral s’y prêtent.

 

Est-ce une intervention douloureuse ?

La douleur peut être importante les premiers jours suivant l’intervention. Notamment dans le dos. Il y a une prise en charge préventive de la douleur. Des séances de kinésithérapie sont à prévoir après l’intervention.

 

Y a-t-il des risques d’échec ?

Les risques d’échec sont très rares avec cette intervention. Les femmes ayant bénéficié de cette intervention sont dans la majorité des cas satisfaites du résultat.

 

Qui peut bénéficier d’une reconstruction par lambeau de grand droit abdominal ?

Cette intervention est préconisée aux patientes possédant une zone donneuse abdominale favorable. Il ne faut pas de surpoids. Les fumeuses ne peuvent pas bénéficier de cette intervention en raison de la microchirurgie.

 

Quel est l’intérêt de cette intervention ?

Cette intervention ne nécessite pas de prothèses. La reconstruction donne donc un sein naturel, qui va évoluer avec la vie. Par exemple si la patiente perd ou prend du poids, le sein évoluera en conséquence.

 

Quels sont les risques d’une telle intervention ?

L’échec de la reconstruction par la perte du lambeau. Les vaisseaux sont branchés sur de très faibles calibres, le risque qu’ils se rebouchent dans les premiers jours suivant l’intervention est à envisager.

 

Tarif de la reconstruction mammaire

Notre tarif comprend les frais d’hospitalisation, de bloc opératoire, anesthésiste, chirurgien, aide-opératoire, et le suivi.

Vous souhaitez poser une question au Dr Azoulay ?

Poser votre question en remplissant le formulaire ci-dessous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2019 - Un site réalisé par Scarabe Dismiss